L'EPAF aux Terradets!

EPAF Terradets

L'EPAF (Equipe pyrénéenne d'alpinisme féminine) a grimpé les 19 et 20 septembre dans les Terradets (Espagne), gorges bordées de grandes parois, comptant parmi les hauts lieux de l'escalade hispanique.

Voici le récit de ces journées très prolifiques par Blanca Castro :

Un mail reçu à trois semaines du Rally Terradets a été le déclencheur pour que l'équipe EPAF se mette, de nouveau en marche.

Rafa Vadillo, le responsable de l'organisation de cet événement, prend par hasard en stop Nadiuska qui se rendait à Belcaire pour ses épreuves du BE escalade. Hasard ou destin ? nous demandait-elle dans son mail, une fois son épreuve passée. En réalité, cela nous importait peu car notre motivation est à fleur de peau et il nous en faut peu pour se laisser convaincre de nous embarquer dans une nouvelle aventure.

Nous avons formé quatre cordées avec des membres de l'équipe, plus une invitée : Céline Minvielle. Dès le départ, nous étions toutes d'accord : la compétition ne fait pas partie

des objectifs de l'EPAF. Nous avons voulu participer pour grimper ! et profiter de l'ambiance! Chaque cordée s'est, tout de même, prêtée au jeu et a établi une petite stratégie avant de débuter.

Lara et Nadiuska, vainqueurs dans la catégorie féminine, ont grimpé presque 1000m de paroi, enchainant les voies Mescalina et Gali-Molero. EPAF ! Trop fortes ces filles !

Nadia et moi même Blanca  avons fait 500m avec la voie Gali-Molero. Ce qui nous a bousculé hors de notre zone de confort et a mis à rude épreuve nos limites.

Teresa et Camille ont escaladé  470m de rocher avec Amanita Moscata et Jardí de deus. Profitant au maximum du temps qui leur était donné pour cette épreuve, elles ont terminé la dernière longueur à moins d'une demi-heure du temps limite.

 

Ihintza et Céline ont comptabilisé les 270m d'Amanita Moscata, puisque de mauvaises indications au mégaphone de l'organisation, les ont faites se dévier de leur deuxième voie, les obligeant à faire des acrobaties pour revenir à bon port.

Bref, un week-end de bon caillou et de rencontres sympas.

Avec bien sur très mal aux pieds !

Avec beaucoup de fous rires, surtout celui d'Ihintza qui, nous avons vérifié, a une portée d'au moins 250m de distance !

Avec beaucoup de filles ! Nous avons rencontré des membres de différentes associations féminines de montagne (comme les Pubilles Escaladores), y compris un membre de l'équipe nationale espagnole féminine de montagne, Diana Calabuig, avec qui nous avons très envie de collaborer. Brève mais intense nouvelle aventure d'EPAF !

Retrouvez l'actualité de L'EPAF sur leur blog.

Share
Compteur d'affichages des articles
183444