Sécurité

Mettre toutes les chances de son côté

Partir en montagne l'hiver n'est jamais anodin : cette nature, belle et pure avec son grand manteau blanc, est aussi un milieu potentiellement hostile.
Contrairement à l'océan, où les mauvaises conditions sont très visibles (vent, vagues, courants…), le danger est souvent pernicieux en montagne, parce que justement, quand le ciel bleu est revenu après une perturbation, quand le manteau neigeux est immaculé, quand tout est calme, les pièges sont encore là…
Le danger principal demeure pour nous le risque d'avalanche, qui provient non seulement des nouvelles chutes de neige et du transport des cristaux par le vent, mais aussi, tout au long de la saison, de transformations internes du manteau neigeux… donc souvent invisible, voire indétectable.
Le danger est présent tant qu'il y a de la neige et de la pente : la revue de l' ANENA relate le récit d'une avalanche de plaque emportant deux randonneurs, survenue en… septembre (!), dans un couloir qui sera sec huit jours plus tard…

Pour que notre hiver se passe sans peur et sans drame, quelques conseils de bon sens :

Lire la suite : Sécurité

Compteur d'affichages des articles
171803